Journée du vol spatial habité : l'ONU prône l'utilisation de l'espace à des fins pacifiques

12 avril 2015

En l'honneur de la Journée internationale du vol spatial habité, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a mis en lumière dimanche la contribution de la science et des techniques spatiales au développement durable et a souligné la nécessité de repousser les limites de l'exploration pour le bénéfice de tous les peuples.

« J'ai la conviction que la Journée internationale du vol spatial habité nous rappellera notre humanité commune et la nécessité de travailler ensemble pour vaincre nos problèmes communs », a déclaré M. Ban dans un message rendu public à cette occasion.

« J'espère qu'elle incitera aussi les jeunes en particulier à tout mettre en œuvre pour réaliser leurs rêves et faire en sorte que le monde découvre des espaces inexplorés de savoir et de compréhension », a ajouté le Secrétaire général.

L'Assemblée générale de l'ONU a déclaré le 12 avril Journée internationale du vol spatial habité en 2011, en l'honneur du 50ème anniversaire du premier vol spatial habité, effectué le 12 avril 1961 par Youri Gagarine, un citoyen soviétique né en Russie. Cet événement historique a ensuite ouvert la voie à l'exploration spatiale pour le bien de l'humanité tout entière.

Selon l'ONU, il est de l'intérêt de l'humanité d'encourager et de développer à des fins pacifiques l'exploration et l'utilisation de l'espace, patrimoine de l'humanité tout entière.

La Journée internationale du vol spatial habité célèbre ainsi chaque année l'entrée de l'humanité dans l'ère spatiale, en réaffirmant le rôle essentiel des sciences et des techniques spatiales dans la réalisation des objectifs de développement durable.

Cette Journée souligne également une volonté d'améliorer le bien-être des peuples et de continuer à réserver l'espace à des fins pacifiques.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Journée de la protection de la couche d'ozone : Ban se réjouit des progrès réalisés

À l'occasion de la Journée internationale de la protection de la couche d'ozone, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a rappelé mardi qu'il y a 25 ans, les pays du monde se sont mobilisés pour enrayer l'appauvrissement rapide de la couche d'ozone atmosphérique, qui protège la Terre des rayonnements nocifs provenant de l'espace.