RDC : l'ONU salue une déclaration par l'armée congolaise en matière de lutte contre la violence sexuelle

31 mars 2015

La Représentant spéciale du Secrétaire général sur la violence sexuelle dans les conflits, Zainab Hawa Bangura, a salué mardi la signature d'une déclaration historique par les commandants militaires en République démocratique du Congo (RDC), estimant qu'il s'agissait d'une étape importante dans la lutte contre la violence sexuelle.

« C'est un jour dont nous nous souviendrons comme un grand bond en avant dans la lutte contre la violence sexuelle liée aux conflits », a déclaré Mme Bangura dans une déclaration à la presse publiée alors qu'elle se trouvait à Kinshasa, la capitale de la RDC.

« La signature de cette déclaration par les commandants et la mise en œuvre d'un plan d'action par les FARDC (Forces armées de la République démocratique du Congo) montrent les progrès que nous pouvons faire lorsque la volonté et l'engagement politique sont accompagnés de mesures concrètes et d'un soutien de la communauté internationale. Le gouvernement et l'armée de la RDC doivent être très fiers de ce qu'ils ont réalisé », a-t-elle ajouté.

La déclaration dans laquelle le commandement des FARDC s'engage à lutter contre le viol en temps de guerre est considérée comme une étape importante dans la mise en œuvre du plan d'action national contre la violence sexuelle dans les conflits qui a été lancé par l'armée en septembre 2014.

L'engagement sera pris par chaque commandant servant dans les FARDC et oblige les chefs militaires à prendre un certain nombre de mesures importantes, y compris le respect des droits humains et du droit international humanitaire en ce qui concerne la violence sexuelle dans les conflits et à prendre des mesures concrètes contre la violence sexuelle commise par des soldats sous leur commandement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

RDC : le chef des droits de l'homme de l'ONU salue la dynamique créée par la condamnation d'un officier des FARDC

La condamnation d'un ancien officier des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à la prison à perpétuité pour crimes contre l'humanité contribue à créer une dynamique contre l'impunité dans ce pays, s'est félicité jeudi le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein.