Le HCR appelle à une enquête sur la mort de deux Iraquiens à la frontière Bulgarie-Turquie

31 mars 2015

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s'est déclaré mardi préoccupé par un incident récent où deux hommes iraquiens ont perdu la vie au début du mois à la frontière terrestre entre la Bulgarie et la Turquie.

« Selon les informations reçues, un groupe de 12 Iraquiens appartenant à la minorité yézidie, qui tentaient d'entrer en Bulgarie depuis Turquie, ont été arrêtés par des gardes-frontières bulgares. Les Iraquiens ont vu leurs biens saisis et ont été sévèrement battus. Le groupe s'est dispersé et deux des hommes, qui avaient subi des blessures graves, sont morts plus tard d'hypothermie du côté turc de la frontière », a expliqué un porte-parole du HCR, William Spindler, lors d'un point de presse à Genève.

D'après les informations obtenues, une troisième personne qui voyageait avec le groupe a été transportée dans un état critique dans un hôpital d'Edirne, après que la gendarmerie turque a été alertée et a effectué une opération de recherche pour localiser les victimes, a-t-il ajouté.

« Le HCR exhorte les autorités de la Bulgarie et de la Turquie à enquêter sur ce grave incident. Nous sommes particulièrement préoccupés par les informations faisant état de brutalités qui pourraient avoir contribué à la mort de deux personnes qui, étant membres de la communauté yézidie persécutée, sont susceptibles d'avoir été des réfugiés », a dit le porte-parole.

Il a rappelé qu'avec peu d'alternatives légales pour entrer dans l'Union européenne, de nombreuses personnes fuyant la guerre et les persécutions entreprennent des voyages de plus en plus dangereux.

« Il est profondément troublant de voir que des gens à la recherche d'une protection internationale sont refoulés, souvent avec violence. Les États membres de l'UE à leur frontière extérieure doivent s'assurer que ces pratiques cessent, et devraient mener des enquêtes indépendantes et transparentes sur les allégations faisant état d'abus et de pratiques illégales dans leurs régions frontalières », a déclaré le porte-parole du HCR.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le HCR dévoile des propositions ambitieuses pour une action européenne en mer Méditerranée

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a envoyé une série de propositions concrètes à l'Union européenne pour gérer les problèmes posés par les milliers de réfugiés et de migrants qui risquent leur vie en tentant de rejoindre l'Europe chaque année.