Journée météorologique mondiale : l'ONU appelle à surmonter les défis climatiques

23 mars 2015

A l'occasion de la Journée météorologique mondiale qui est célébrée ce lundi 23 mars, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé à surmonter les défis climatiques alors que les conditions météorologiques extrêmes et les changements climatiques ont des répercussions croissantes sur la planète et sur le bien-être humain.

« Au cours des trois dernières décennies, les inondations, les ondes de tempête, les sécheresses et les feux de friches ont fait un nombre considérable de victimes et causé des pertes économiques massives », a-t-il déclaré dans un message, soulignant que les ravages provoqués par le cyclone Pam à Vanuatu ne sont que la toute dernière illustration des effets catastrophiques que peuvent produire les phénomènes climatiques extrêmes.

Selon lui, atténuer les variations climatiques et s'y adapter est l'un des grands défis de notre époque. « Pour le relever, nous devrons disposer d'informations fiables en temps voulu aux fins de l'adoption de décisions et de mesures appropriées, et les communiquer à ceux qui en ont besoin, sous une forme accessible et exploitable », a ajouté le chef de l'ONU.

Au cours des 12 derniers mois, des milliers de vies ont été sauvées en Inde, aux Philippines et ailleurs grâce à l'amélioration des prévisions météorologiques, des systèmes d'alerte rapide et des plans d'évacuation.

Les produits et services d'information fondés sur les prévisions climatiques peuvent aider à renforcer la capacité de résistance aux changements climatiques. Tel est l'objectif du Cadre mondial pour les services climatologiques, mis en place à l'initiative de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) en collaboration avec d'autres partenaires des Nations Unies et qui vise à faciliter l'utilisation d'informations sur le climat pour réduire les risques de catastrophe, promouvoir la sécurité alimentaire et hydrique et préserver la santé publique.

La semaine dernière, la ville de Sendai a accueilli, au Japon, la troisième Conférence des Nations Unies sur la réduction des risques de catastrophe. En juillet, la communauté internationale se réunira de nouveau à Addis-Abeba, en Ethiopie, pour examiner la question du financement du développement. Les dirigeants tiendront ensuite un sommet à New York, en septembre, afin d'adopter un nouveau programme de développement comprenant un ensemble d'objectifs de développement durable. Et la communauté internationale a l'ambition de conclure un accord universel sur le climat à Paris, en décembre.

« Armés de nos connaissances, nous sommes capables de surmonter les défis climatiques et de créer des sociétés plus prospères et plus sûres pour tous », a conclu le Secrétaire général.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Vanuatu : la FAO appelle à une aide d'urgence pour les agriculteurs après le cyclone

Les vents violents, les fortes pluies et les inondations provoqués par le cyclone tropical Pam ont causé d'importants dégâts à l'agriculture à Vanuatu et notamment aux principales cultures vivrières et d'exportation, au bétail et aux infrastructures de pêche, a souligné vendredi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).