Le Conseil de sécurité condamne fermement l'attaque terroriste contre le Musée du Bardo, en Tunisie

19 mars 2015

Les membres du Conseil de Sécurité des Nations Unies ont condamné avec la plus grande fermeté l'attaque terroriste contre le Musée National du Bardo perpétrée le 18 mars 2015 à Tunis, en Tunisie, qui a fait au moins 20 morts.

Dans une déclaration à la presse publiée mercredi soir, les membres du Conseil de Sécurité ont exprimé leurs plus sincères condoléances aux familles des victimes de cet acte odieux, ainsi qu'au gouvernement tunisien et aux autres gouvernements dont des citoyens ont perdu la vie dans cette attaque.

Le Conseil a souligné que « les auteurs, organisateurs et commanditaires de ces actes de terrorisme inqualifiables et ceux qui les ont financés doivent être traduits en justice, et exhorté tous les États à coopérer activement avec les autorités tunisiennes à cette fin, conformément aux obligations que leur imposent le droit international et les résolutions pertinentes du Conseil ».

Les membres du Conseil de Sécurité ont souligné « qu'aucune attaque terroriste ne saurait entraver les progrès de la Tunisie vers la démocratie ainsi que tous ses efforts pour le redressement économique et le développement ».

Mercredi, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et la Directrice-générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, ont également condamné dans les termes les plus forts cette attaque contre le Musée du Bardo.

Alors qu'il se trouvait en visite officielle en Egypte, le Président de l'Assemblée générale des Nations Unies, Sam Kutesa, a aussi condamné l'attaque en Tunisie, ainsi que celles qui ont visé des églises chrétiennes à Lahore, au Pakistan, le 15 mars.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban Ki-moon condamne une attaque sanglante contre le Musée du Bardo en Tunisie

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a condamné dans les termes les plus forts une attaque mercredi contre le Musée du Bardo, dans le centre de la capitale tunisienne Tunis, et a déploré les pertes en vies humaines.