L'envoyé de l'ONU Gordon Brown appelle à mettre fin aux violations des droits des enfants

18 mars 2015

L'Envoyé spécial des Nations Unies pour l'éducation, Gordon Brown, a appelé mercredi à « des changements fondamentaux » pour renforcer l'engagement mondial à défendre les droits des écolières et des écoliers à travers le monde.

« Aujourd'hui, je lance un appel du fond du cœur à la conscience du monde : nous devons nous réveiller face aux souffrances que subissent des millions d'enfants », a dit M. Brown lors d'une conférence de presse au siège des Nations Unies à New York.

« Il est temps pour nous de mettre fin aux infractions honteuses au droit international qui violent les droits de millions d'enfants en appelant à mettre fin à la militarisation des écoles, en stoppant les enlèvements croissants d'écoliers comme arme de guerre et en réclamant que, même dans les zones de conflit, des 'écoles sûres' adéquatement équipées permettent aux enfants de profiter de leur éducation en paix », a-t-il ajouté.

Il a exhorté la communauté internationale à investir dans la sécurisation des écoles dans les régions les plus troublées et dangereuses dans le monde en se mettant d'accord sur les termes d'un nouveau Fonds humanitaire mondial pour l'éducation dans les situations d'urgence ; en promettant 163 millions de dollars lors d'une prochaine conférence sur l'éducation des réfugiés syriens au Liban ; et en signant la Déclaration internationale sur les écoles sûres afin de protéger les écoles contre une utilisation militaire et des attaques.

M. Brown a aussi annoncé un projet au Pakistan dans le cadre du programme 'Ecoles sûres', qui fonctionne déjà au Nigéria. Il a dit qu'il prévoyait d'étendre cette initiative au Soudan du Sud, au Liban, et à la République démocratique du Congo.

M. Brown a souligné qu'il avait vu par lui-même comment les enfants sont devenus « les tragiques victimes silencieuses du conflit » lors d'une récente visite au Soudan du Sud, et lors d'autres visites au Nigéria, au Pakistan et en RDC.

« Nous ne pouvons plus attendre », a-t-il ajouté. « C'est le moment d'agir ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Nigéria : l'Envoyé spécial de l'ONU pour l'éducation appelle à condamner unanimement Boko Haram

L'Envoyé spécial des Nations Unies pour l'éducation mondiale, Gordon Brown, a déclaré jeudi que le monde devait condamner unanimement le groupe extrémiste Boko Haram et notamment son utilisation de jeunes filles comme kamikazes dans le cadre d'attentats meurtriers.