Mali : le Conseil de sécurité regrette le décès de deux Casques bleus néerlandais dans un accident

18 mars 2015

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a exprimé ses regrets concernant le décès mardi de deux Casques bleus néerlandais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) dans la région de Gao, au nord du pays, à la suite d'un accident d'hélicoptère.

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil ont présenté leurs sincères condoléances au gouvernement des Pays-Bas et aux familles des deux Casques bleus qui ont perdu la vie dans ce tragique accident.

Le Conseil de sécurité a réitéré son « plein soutien au Représentant spécial du Secrétaire général au Mali et à la MINUSMA pour assister les autorités maliennes et le peuple malien dans leurs efforts pour amener une paix et une stabilité durables dans leur pays ».

Selon la presse, l'hélicoptère de la MINUSMA était en phase d'atterrissage à une vingtaine de kilomètres de Gao quand il s'est écrasé.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Mali : un expert de l'ONU appelle les parties à tout faire pour conclure une paix durable

Au terme de sa quatrième visite au Mali du 1er au 10 mars, l'Expert indépendant sur la situation des droits de l'homme au Mali, Suliman Baldo, a exprimé de vives préoccupations face aux violations massives des droits les plus fondamentaux dont continuent à être victimes les populations dans les zones affectées par la guerre.