Le Conseil de sécurité en visite en République centrafricaine

11 mars 2015

Une délégation du Conseil de sécurité se trouvait mercredi à Bangui, la capitale de la République centrafricaine, dans le cadre d'une tournée de quelques jours qui la conduira également à Addis-Abeba, en Ethiopie, et à Bujumbura, au Burundi.

« La délégation du Conseil rencontre les autorités de transition, y compris Catherine Samba-Panza, la chef de l'Etat de la transition, ainsi que des représentants de la société civile, du corps diplomatique et de la Mission des Nations Unies dans le pays (MINUSCA) », a indiqué le porte-parole du Secrétaire général, Stéphane Dujarric, lors d'un point de presse à New York.

Il s'agit de la première visite du Conseil de sécurité en République centrafricaine depuis le déploiement de la MINUSCA en septembre 2014.

L'objet de cette visite est pour les membres du Conseil d'évaluer sur le terrain les progrès réalisés pour stabiliser le pays et les premiers mois d'opération de la MINUSCA, a précisé le porte-parole.

Fin février, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) avait exprimé son inquiétude concernant un regain de violence ayant provoqué de nouveaux déplacements à l'intérieur du pays.

Selon le HCR, une grande partie de cette récente flambée de violence est en rapport avec les mouvements saisonniers liés à l'élevage et aux affrontements entre les éleveurs, d'une part, et les populations locales et agricoles et les milices chrétiennes anti-Balaka, d'autre part. Certains éleveurs se sont tournés vers les milices ex-Séléka à majorité musulmane pour assumer leur protection, contribuant ainsi à envenimer le conflit.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.