Iraq : Ban Ki-moon indigné par la destruction de sites culturels

9 mars 2015

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s'est déclaré indigné par la destruction du patrimoine culturel en Iraq par l'EIIL (Etat islamique d'Iraq et du Levant), alors que des informations font état de la démolition de la ville antique de Hatra, un site du patrimoine mondial de l'UNESCO dans le nord du pays.

« Le Secrétaire général lance un appel urgent à la communauté internationale pour qu'elle mette fin rapidement à cette activité terroriste odieuse et qu'elle lutte contre le trafic illicite d'objets culturels, comme l'exigent les résolutions du Conseil de sécurité 2170 (2014) et 2199 (2015) », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée dimanche soir.

« Le Secrétaire général répète que la destruction délibérée de notre patrimoine culturel commun constitue un crime de guerre et que les auteurs doit être tenu responsables », a-t-il ajouté.

Selon la presse, l'EIIL s'est attaqué samedi à Hatra, une antique cité parthe en pierre de taille, dont les vestiges vieux de deux mille ans s'épanouissent sur trois cent vingt-quatre hectares. Cette attaque survient après le saccage, jeudi 26 février, du Musée de Mossoul, deuxième ville d'Iraq située à 110 kilomètres au nord de Hatra, et après les attaques, jeudi 5 mars, contre le site assyrien de Nimrud, entre Mossoul et Hatra.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.