Un rapport de l'OMT recense les critères communs pour le classement des hôtels

27 février 2015

Une révision plus régulière des systèmes de classement hôtelier serait utile pour permettre aux établissements de rester en phase avec les besoins des consommateurs en rapide évolution, indique un nouveau rapport de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), rendu public vendredi.

Le rapport, intitulé « Classification Systems: Recurrence of Criteria in 4 and 5 Star Hotels » (Les systèmes de classement hôtelier : récurrence des critères pour les hôtels 4 et 5 étoiles), répertorie les critères communs aux hôtels 4 et 5 étoiles. Il fournit des indications aux destinations désireuses de revoir leur système de classement hôtelier ou d'en établir un nouveau.

« L'évaluation comparative des normes internationales pour les hébergements peut aider les destinations à mettre en place des systèmes de classement hôtelier qui soient plus appropriés et plus utiles, aussi bien pour les consommateurs que pour les hôtels, les intermédiaires et les destinations », a déclaré l'OMT dans un communiqué de presse à Rome annonçant la publication de l'étude.

Dans ce contexte, le nouveau rapport, préparé conjointement par l'OMT et Norwegian Accreditation (NA), organisme du Ministère norvégien du commerce, de l'industrie et des pêches, compare la récurrence des critères dans 30 destinations européennes et 6 destinations d'autres régions.

S'il est vrai qu'il existe de par le monde de nombreux types de systèmes de classement, le rapport révèle qu'il y a plus de points communs que de différences, entre les groupes géographiques comme entre les catégories de 4 et 5 étoiles.

Le rapport fournit également un aperçu d'ensemble des classements hôteliers existants (types, avantages, problèmes) ainsi que des conseils de portée générale sur les domaines à prendre en considération au moment d'établir un système officiel de classement.

Les conclusions du rapport invitent également à penser qu'une révision plus régulière des systèmes de classement hôtelier peut être utile pour leur permettre de rester en phase avec les besoins des consommateurs en rapide évolution, en particulier pour ce qui a trait aux technologies et à l'accessibilité.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le tourisme durable contribue à la réduction de la pauvreté, selon l'ONU

L'Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies (OMT) s'est félicitée mercredi de l'adoption par l'Assemblée générale de l'ONU d'une résolution « historique » reconnaissant la contribution du tourisme durable à l'éradication de la pauvreté, au développement communautaire et à la protection de la biodiversité.