Yémen : le Conseil de sécurité appelle toutes les parties à accélérer la transition politique

26 février 2015

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a appelé l'ensemble des parties au Yémen, y compris les Houthis, à accélérer la résolution de leurs différends par le dialogue et la consultation.

Dans une déclaration à la presse rendue publique mercredi 25 février au siège de l'ONU à New York, le Conseil des 15 membres a exhorté les parties au conflit à mettre un terme aux actes de violence pour atteindre leurs objectifs politiques et à s'abstenir de toute provocation et de toutes action unilatérale visant à déstabiliser la transition politique.

Les membres du Conseil ont salué le fait que le Président légitime du Yémen, Abdo Rabbo Mansour Hadi, ne soit plus en résidence surveillée, et ont exigé des Houthis qu'ils relâchent immédiatement, sans condition et en toute sécurité le Premier ministre du pays, Khaled Bahah, les membres du gouvernement et tous les individus actuellement en résidence surveillée ou détenus arbitrairement.

Les membres du Conseil ont vivement encouragé toutes les parties, en particulier les Houthis, à respecter la transition démocratique yéménite, conformément à l'Accord pour la paix et un partenariat national ainsi que les décisions issues de la Conférence de dialogue national et l'accord relatif à l'Initiative du Conseil de coopération du Golfe et son mécanisme de mise en œuvre.

Le Conseil a salué la volonté exprimée par le Président du Yémen de prendre part de bonne foi à des négociations sous l'égide de l'ONU, tout appelant les parties à accélérer les négociations pour faire avancer la transition politique basée sur une solution de consensus.

Les membres du Conseil ont réaffirmé leur soutien et leur confiance envers l'action du Conseiller spécial du Secrétaire général sur le Yémen, Jamal Benomar, pour aider les parties à parvenir à un accord.

En conclusion, les membres du Conseil de sécurité ont renouvelé leur ferme attachement envers l'unité, la souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale du Yémen.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Yémen : le Conseil de sécurité exige des Houthis qu'ils retirent leurs forces des institutions de l'Etat

Lors d'une réunion d'urgence dimanche, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté une résolution dans laquelle il demande aux miliciens houthis au Yémen de retirer leurs forces des institutions de l'Etat.