L'OMS lance un appel de fonds d'un milliard de dollars pour aider quatre pays en crise

24 février 2015

L'Organisation mondiale de la Santé des Nations Unies (OMS) a lancé mardi un appel de fonds d'un milliard de dollars en direction de la communauté internationale afin de porter assistance à quatre pays ravagés par les conflits.

« De terribles conflits et des services de santé en difficulté menacent la santé de dizaines de millions de personnes en République centrafricaine, en Iraq, au Soudan du Sud et en Syrie », a déploré l'OMS dans un communiqué de presse rendu public à Genève.

Pour y répondre, l'agence de l'ONU a appelé la communauté internationale à donner un milliard de dollars de financement supplémentaire afin de soutenir ses efforts et ceux de ses partenaires « pour traiter, vacciner et octroyer un vaste éventail de services de santé vitaux nécessaires aux populations dans le besoin ».

L'appel de l'OMS a été lancé à l'issue d'une réunion à Genève, réunissant les secteurs santé des organisations humanitaires et plus de 50 pays donateurs, ainsi que d'autres Etats membres. Les quatre pays concernés par l'appel ont été classifié par l'OMS comme étant des priorités absolues eu égard des besoins en assistance d'urgence de leurs populations.

« Ce nombre sans précédent de situations d'urgence humanitaire, combiné avec la réponse à l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, ont démontré la capacité de l'OMS à répondre aux urgences de santé majeures », a déclaré le Sous-directeur général de l'OMS, Dr. Bruce Aylward. « Mais les énormes défis qu'elles posent soulignent également les besoins importants – et les lacunes de financement – auxquels l'OMS et nos partenaires de santé, des ONG aux autres agences onusiennes, sont confrontés », a-t-il ajouté.

Dans l'ensemble, sur le milliard de dollars réclamé, 322,7 millions permettront de financer des activités à l'initiative de l'OMS et 687 millions soutiendront des actions prises en charge par ses partenaires, afin d'offrir une assistance en matière de soins de santé à 25 millions de personnes au total, en majorité des femmes et ses enfants.

Selon l'OMS, la répartition des fonds par pays sera la suivante : en République centrafricaine, 48 millions de dollars seront nécessaires pour venir en aide à 1,4 million de personnes ; en Iraq, 218,7 millions de dollars permettront de venir en aide à 4 millions de personnes ; au Soudan du Sud, 90 millions de dollars seront nécessaires pour venir en aide à 3,3 millions de personnes ; enfin, en Syrie, 687 millions de dollars permettront d'aider 16,4 millions de personnes. Plus de la moitié des fonds demandés par l'OMS sera par conséquent destinée au financement d'activités dans ce dernier pays, déchiré depuis plus de trois ans par une guerre civile.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.