Somalie : l'ONU condamne un attentat du groupe terroriste Al-Chabab

20 février 2015

Des hauts responsables des Nations Unies ont condamné vendredi dans les termes les plus vifs une attaque terroriste perpétrée contre le Central Hotel à Mogadiscio, revendiquée par le groupe terroriste Al-Chabab.

Selon la presse, l'attaque a blessé et entraîné la mort de dizaines de personnes, parmi lesquels des membres du gouvernement fédéral et du Parlement somaliens. Un grand nombre des personnes tuées et blessées se trouvaient sur les lieux afin de prendre part à la prière traditionnelle du vendredi.

Lors d'une conversation téléphonique avec le Président de la Somalie, Hassan Sheikh Mohamud, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exprimé ses plus sincères condoléances au gouvernement du pays et aux familles des personnes tuées, tout en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés, a indiqué son Porte-parole dans une note à la presse.

M. Ban a également rendu hommage aux forces de sécurité somaliennes, qui ont permis de rétablir le contrôle de la situation.

« Les attentats terroristes ne risquent pas de décourager la volonté collective du peuple somalien d'aller de l'avant, ni l'engagement des Nations Unies » à soutenir le pays dans ses efforts de reconstruction de la paix et de la prospérité, a conclu le Secrétaire général.

« Une telle attaque aveugle contre le peuple somalien est un crime cruel et méprisable destiné à priver les Somaliens de tout espoir d'un avenir meilleur », a déploré le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Somalie, Nicholas Kay dans un communiqué de presse.

« En dépit de ces atrocités inhumaines, les Somaliens travaillent avec succès à la reconstruction de leurs institutions gouvernementales et des forces de sécurité, après plus de deux décennies de faillite de l'État et de conflits », a salué M. Kay, qui est également le chef de la Mission d'assistance des Nations Unies en Somalie (MANUSOM).

Le Représentant spécial a réaffirmé la détermination de la MANUSOM à soutenir le peuple somalien dans sa poursuite d'un avenir pacifique et stable.

M. Kay a également exprimé ses sincères condoléances aux familles et amis de ceux qui ont perdu la vie dans l'attaque, ainsi qu'au peuple et au gouvernement fédéral de la Somalie.

Dans une déclaration à la presse à New York, le Conseil de sécurité de l'ONU a également condamné l'attaque. Il a réitéré sa détermination à combattre toutes les formes de terrorisme, conformément à la responsabilité qui lui incombe en vertu de la Charte des Nations Unies.

Soulignant la nécessité de traduire les auteurs, organisateurs, soutiens financiers et commanditaires de ces actes de terrorisme devant la justice, les membres du Conseil ont exhorté tous les États à coopérer activement avec les autorités somaliennes à cet égard, dans le respect du droit international, et en particulier des droits de l'homme, du droit des réfugiés et du droit humanitaire.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Somalie : le Conseil de sécurité appelle les dirigeants du pays à mettre un terme à la crise politique

Suite à une réunion consacrée à la situation en Somalie, le Conseil de sécurité des Nations Unies a exprimé ses préoccupations face à la crise politique actuelle, mettant en garde contre ses conséquences néfastes sur la paix et la stabilité dans le pays.