Journée contre le cancer : l'ONU appelle à améliorer la prévention dans les pays en développement

4 février 2015

A l'occasion de la Journée mondiale contre le cancer, le chef de l'agence des Nations Unies qui aide à mettre au point des technologies permettant de combattre le cancer a rappelé mercredi qu'un grand nombre des décès dus à cette maladie dans les pays en développement pourraient être évités.

« Nous devons avoir pour objectif un accès équitable pour tous les patients, dans tous les pays, aux niveaux les plus élevés de soins contre le cancer, indépendamment du niveau de développement de leur pays », a dit le Directeur général de l'Agence internationale à l'énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano.

« Environ 70% des décès dus au cancer dans le monde ont lieu dans les pays en développement. Beaucoup de ces décès pourraient être évités si les bons équipements et des professionnels expérimentés étaient disponibles », a-t-il ajouté lors d'une manifestation organisée par l'AIEA à Vienne, en Autriche.

L'AIEA, qui cherche à promouvoir les usages pacifiques de l'énergie nucléaire, travaille depuis des décennies aux côtés de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour aider les pays à améliorer leurs programmes de lutte contre le cancer.

Selon l'OMS, il y a 14 millions de nouveaux cas de cancer chaque année à travers le monde et plus de 8 millions de personnes en meurent, dont 60% vivent en Afrique, en Asie et en Amérique centrale et du Sud.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.