Mali : Ban Ki-moon déterminé à établir les faits concernant les incidents meurtriers à Gao

31 janvier 2015

A l'occasion d'une rencontre avec le Ministre malien des affaires étrangères, Abdoulaye Diop, en marge du Sommet de l'Union africaine à Addis-Abeba, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a une nouvelle fois déploré samedi les incidents récents à Gao, dans le nord du Mali.

Lors de cette rencontre, M. Ban « a réitéré l'engagement des Nations Unies à travailler étroitement avec le gouvernement malien pour établir les faits entourant ces incidents », a indiqué son porte-parole dans une note à la presse.

Jeudi, le Secrétaire général avait déjà déploré les incidents qui ont eu lieu mardi 27 janvier lors d'une manifestation devant la base de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies au Mali (MINUSMA) dans la ville de Gao et qui auraient fait au moins trois morts parmi les manifestants et de nombreux blessés.

« Le Secrétaire général a encouragé le gouvernement malien à continuer de montrer son leadership et son engagement constructif dans le processus de paix, avant la prochaine série de pourparlers inter-maliens à Alger, début février », a-t-il ajouté.

Le chef de l'ONU et le ministre ont convenu de la nécessité pour les Nations Unies et le gouvernement malien d'intensifier leurs efforts pour répondre aux défis du processus de paix. Le ministre a réitéré à cet égard le soutien de son gouvernement à la MINUSMA.

S'agissant de l'épidémie d'Ebola qui frappe plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, Ban Ki-moon a salué lesdirigeants maliens pour leur gestion de cette crise sanitaire dans leur pays et les encouragés à poursuivre et renforcer les efforts de prévention.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Mali : l'ONU déplore des incidents lors d'une manifestation devant sa base à Gao

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a déploré jeudi les incidents qui ont eu lieu mardi 27 janvier lors d'une manifestation devant la base de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) dans la ville de Gao, au nord du pays.