Pakistan : l'ONU condamne un attentat contre une mosquée chiite dans la province du Sind

30 janvier 2015

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a condamné vendredi un attentat contre une mosquée chiite dans la province du Sind au Pakistan, qui aurait tué au moins 54 personnes rassemblées pour prier.

« Le Secrétaire général est consterné par le fait que des personnes ont été visées en raison de leur appartenance religieuse. Il appelle les autorités à redoubler d'efforts pour protéger les minorités religieuses et ethniques au Pakistan et à combattre le terrorisme sous toutes ses formes », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

Le chef de l'ONU a présenté ses condoléances aux familles des victimes et sa sympathie au gouvernement et au peuple du Pakistan.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Au Pakistan, le PAM aide des familles vulnérables à mieux surmonter les catastrophes

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) vient de lancer un projet visant à améliorer les moyens de subsistance et à réduire la vulnérabilité de communautés victimes de la sécheresse et d'inondations dans la province du Sind, au Pakistan.