Chypre : le Conseil de sécurité proroge de six mois la Force de l'ONU

29 janvier 2015

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a décidé jeudi de proroger le mandat de la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP) jusqu'au 31 juillet 2015.

S'alignant sur les recommandations exprimées par le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, dans son rapport sur la situation actuelle à Chypre, le Conseil a adopté à l'unanimité de ses 15 membres une résolution prorogeant de six mois le mandat de l'UNFICYP et demandant aux parties chypriotes de poursuivre leurs consultations avec la Force concernant les points laissés en suspens, dont le tracé de la Ligne verte.

Le Conseil note dans sa résolution que les progrès accomplis à ce jour dans les négociations ne sont pas suffisants pour servir de base à un accord global et définitif. Par conséquent, les membres du Conseil ont exhorté les parties au conflit à reprendre de toute urgence des négociations structurées afin de réaliser des progrès significatifs en faveur de la paix.

Dans son rapport sur la situation au sein de l'ile méditerranéenne, le Secrétaire général notait que les effectifs déployés dans le cadre de l'UNFICYP constituaient un facteur majeur de maintien de la paix à Chypre, via notamment leur contrôle de la zone de démarcation entre les deux communautés le long de la Ligne verte.

La nouvelle résolution adoptée par le Conseil demande ainsi aux représentants des deux parties de redoubler d'efforts pour parvenir à un accord sur les questions en suspens et de tenter d'améliorer le climat général des négociations, notamment en relayant des messages plus constructifs et apaisants auprès de la population.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.