Darfour : Ban Ki-moon s'inquiète du sort des civils face à l'escalade des hostilités

29 janvier 2015

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s'est dit profondément préoccupé jeudi par la détérioration de la situation sécuritaire au Darfour, responsable de nombreux déplacements de civils dans la région.

Suite à des rapports faisant état d'une escalade des hostilités entre le gouvernement du Soudan et les mouvements rebelles armés au centre du Darfour, l'ONU a été en mesure de démontrer qu'au moins 36.000 civils ont été déplacés dans la région en raison des affrontements, s'est inquiété le Secrétaire général par l'intermédiaire de son porte-parole dans un communiqué de presse à New York.

M. Ban a également condamné le bombardement aérien et la destruction dont auraient été victimes des villages dans la localité de Golo, dans le centre du Darfour, le 27 janvier dernier.

Le chef de l'ONU a par ailleurs exhorté le gouvernement soudanais et les mouvements armés à faire incessamment preuve de retenue, leur enjoignant d'assumer pleinement leurs responsabilités quant à la prévention de nouveaux déplacements et de souffrances supplémentaires des populations civiles. Le Secrétaire général a également appelé à la reprise du dialogue pour parvenir à un règlement politique du conflit au Darfour.

En conclusion, M. Ban a exhorté les parties au conflit à coopérer pleinement avec la Mission hybride des Nations Unies et de l'Union africaine au Darfour (MINUAD) et les partenaires humanitaires dans leurs efforts pour protéger et fournir une assistance à la population civile du Darfour.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Darfour : des rapports font état de déplacements de population importants, selon l'ONU

Le Bureau des Nations Unies de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a déclaré jeudi avoir reçu des rapports faisant état d'importants déplacements de population au Soudan.