Mali : l'ONU déplore des incidents lors d'une manifestation devant sa base à Gao

29 janvier 2015

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a déploré jeudi les incidents qui ont eu lieu mardi 27 janvier lors d'une manifestation devant la base de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) dans la ville de Gao, au nord du pays.

Le chef de l'ONU « est attristé par la violence qui a entouré la manifestation et les informations faisant état d'au moins trois morts parmi les manifestants et de nombreux blessés », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

Selon la presse, les manifestants, qui étaient près d'un millier, auraient tenté de pénétrer au sein de la base de la MINUSMA, située en plein centre-ville.

« Le Secrétaire général a décidé de lancer une enquête pour déterminer les faits entourant cet incident tragique. L'Organisation des Nations Unies collaborera avec le gouvernement du Mali et toutes les parties sur le terrain dans cet effort », a ajouté le porte-parole.

Ban Ki-moon a présenté ses sincères condoléances aux familles de ceux qui sont morts, et a souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées.

Il a réitéré l'engagement des Nations Unies à soutenir la stabilisation du Mali. « Il reste profondément préoccupé par la poursuite des combats dans de nombreuses régions du pays. Le Secrétaire général rappelle à toutes les parties la nécessité de respecter leurs engagements concernant le cessez-le-feu afin de permettre la reprise urgente des négociations de paix à Alger », a précisé son porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Mali : l'ONU condamne une attaque meurtrière contre un camp de la MINUSMA à Kidal

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné fermement samedi une attaque contre un camp de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) à Kidal au cours de laquelle un Casque bleu du contingent tchadien a été tué et quatre autres Casques bleus ont été blessés.