Ukraine : l'ONU condamne le bombardement d'un arrêt de trolleybus à Donetsk

23 janvier 2015

Les membres du Conseil de sécurité des Nations Unies ont fermement condamné jeudi soir le bombardement d'un arrêt de transport public dans la ville de Donetsk, à l'est de l'Ukraine, dans lequel de nombreux civils ont trouvé la mort.

Selon la presse, un arrêt de trolleybus a été touché par un obus le jeudi 22 janvier dans un quartier de Donetsk jusqu'à présent relativement épargné par les combats, tuant au moins 15 personnes et faisant plus d'une vingtaine de blessés parmi les civils. Cette tragédie intervient alors que l'Ukraine est sous le coup d'un regain des combats ces derniers jours, ces derniers, initialement concentrés autour de l'aéroport de Donetsk, s'étant propagés à travers les régions de Donetsk et de Louhansk.

Dans une déclaration de presse, les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur profonde sympathie et leurs condoléances aux familles des victimes, tout en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés.

Les membres du Conseil de sécurité ont souligné la nécessité de mener une enquête en toute objectivité afin de traduire les auteurs de cet acte répréhensible devant la justice.

Le Conseil de sécurité a souligné la nécessité d'une mise en œuvre intégrale du Protocole de Minsk, signé le 5 septembre, et du Mémorandum de Minsk, signé le 19 septembre, portant sur les modalités du cessez-le-feu convenu dans le Protocole.

Les 15 membres du Conseil ont également salué la déclaration conjointe des ministres des Affaires étrangères de la France, de l'Allemagne, de la Russie et de l'Ukraine du 21 janvier 2015 à Berlin relative aux discussions en cours en vue de trouver une solution pacifique à la crise.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.