Des milliers de réfugiés fuient les attaques des insurgés dans le nord-est du Nigéria

9 janvier 2015

Environ 7.300 réfugiés nigérians sont arrivés durant les 10 derniers jours dans l'ouest du Tchad, fuyant les attaques des insurgés dans le nord-est du Nigéria, s'est inquiété vendredi le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Des équipes du HCR au Tchad se trouvent actuellement près de la frontière nigériane afin de collecter des informations sur les nouveaux arrivants et leurs besoins, a précisé l'agence de l'ONU dans un communiqué.

A l'origine de ces déplacements, des attaques menées par les insurgés dans la ville de Baga et dans les villages environnants, dans le nord-est du Nigéria, auraient fait selon les médias des centaines de morts, contraignant la plupart des habitants à fuir.

Au Tchad, les réfugiés sont hébergés par les communautés locales de villages situés à environ à 450 kilomètres au nord-ouest de la capitale du pays, N'Djamena. Le gouvernement tchadien a demandé l'assistance des organisations humanitaires pour aider les réfugiés. La distribution d'articles de secours a déjà commencé, a précisé le HCR.

« Nous sommes déjà en train de fournir des bâches en plastique, des jerrycans, des nattes, des couvertures et des ustensiles de cuisine. D'autres organisations humanitaires distribuent l'aide aussi », a précisé le HCR, qui estime à environ 10.000 au total le nombre de réfugiés nigérians ayant trouvé un abri au Tchad, en comptant la nouvelle vague en provenance de Baga.

Dans le même temps, des milliers de réfugiés ayant fui l'attaque du groupe islamiste Boko Haram contre la ville nigériane de Damassak en novembre sont arrivés dans les environs de Gagamari au Niger dans les dernières semaines, a ajouté le HCR.

En décembre, les premiers résultats d'un recensement gouvernemental, toujours en cours, organisé avec l'appui technique du HCR, ont révélé qu'au moins 90.000 personnes en provenance du Nigéria ont trouvé refuge dans la région de Diffa au Niger depuis mai 2013.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.