Yémen : l'ONU condamne une attaque meurtrière contre l'académie de police à Sana'a

7 janvier 2015

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné mercredi dans les termes les plus forts une attaque sanglante contre l'académie de police à Sana'a, la capitale du Yémen.

M. Ban a présenté ses condoléances aux familles des victimes et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés. « Les auteurs de cette attaque et ceux qui l'ont planifiée doivent être traduits en justice », a dit son porte-parole dans un communiqué de presse.

« Le Secrétaire général appelle de nouveau tous les Yéménites à combattre ensemble le terrorisme et à apporter la sécurité et la stabilité au Yémen », a-t-il ajouté.

Selon la presse, au moins 37 personnes ont été tuées, mercredi, lors de cet attentat-suicide devant l'académie de police.

Dans une déclaration à la presse, le Conseil de sécurité a aussi condamné dans les termes les plus forts cette attaque.

Les membres du Conseil ont également condamné les récents attentats à la bombe à Ibb, le 31 décembre, et à Dhamar, le 4 janvier. Ils ont exprimé leur profonde sympathie et leurs condoléances aux familles et aux amis des personnes tuées et blessées dans ces attentats, ainsi qu'au peuple et au gouvernement du Yémen.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Yémen : le Conseil de sécurité condamne un attentat contre la résidence de l'ambassadeur iranien

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a condamné dans les termes les plus vifs jeudi l'attentat à la bombe du 3 décembre qui a visé la résidence de l'Ambassadeur de la République islamique d'Iran au Yémen, faisant plusieurs morts et blessés.