Mali : huit Casques bleus blessés dans une attaque à l'explosif dans la région de Gao

5 janvier 2015

Huit Casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ont été blessés dans une attaque à l'engin explosif survenue dimanche dans la région de Gao, a indiqué lundi la MINUSMA.

Trois de ces Casques bleus sont grièvement blessés, a ajouté la MINUSMA.

L'attaque a eu lieu à 9h45 dimanche lors du passage d'un véhicule transportant des troupes du contingent du Niger de la MINUSMA sur la route entre Asongo et Menaka dans la région de Gao.

Les blessés ont d'abord été évacués à Asongo puis transportés à Gao pour un traitement médical plus approprié.

« La MINUSMA, tout en souhaitant un prompt rétablissement aux soldats blessés, salue les sacrifices que les Casques bleus continuent de faire dans l'exercice de leur noble mission en soutien au Mali, à son gouvernement et à son peuple », a déclaré la Mission.

« La MINUSMA condamne dans les termes les plus forts cette lâche attaque terroriste sur les soldats de la paix et réitère son appel à tous les acteurs en présence sur le terrain impliqués dans le processus de paix en cours de tout faire pour prévenir les attaques sur les Casques bleus et d'assurer que les responsables de ces crimes soient identifiés et traduits devant la justice », a-t-elle ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Mali : neuf Casques bleus nigériens tués dans une attaque près de Gao

Neuf Casques bleus nigériens de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ont été tués vendredi dans une attaque près de la ville de Gao.