Afghanistan : Ban Ki-moon condamne le bombardement meurtrier d'un mariage

2 janvier 2015

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a condamné dans les termes les plus forts le bombardement d'un mariage mercredi dans la province de Helmand, dans le sud du pays, qui aurait tué 25 civils et blessé 45 autres.

« Le Secrétaire général exhorte le gouvernement à mener une enquête complète sur l'incident et à traduire les coupables en justice », a dit son porte-parole dans un communiqué de presse publié jeudi soir.

Ban Ki-moon a présenté ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Selon la presse, des tirs de mortier de l'armée afghane se sont abattus sur ce mariage, faisant une vingtaine de victimes civiles, dont une majorité de femmes et d'enfants.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Conseil de sécurité condamne un attentat meurtrier contre le centre culturel français de Kaboul

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a fermement condamné jeudi l'attentat-suicide perpétré dans la journée contre le centre culturel français de la capitale afghane, qui a fait au moins un mort et de nombreux blessés parmi les civils.