La Mission de l'ONU au Mali victime d'une attaque à la roquette dans le nord du pays

29 décembre 2014

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a fermement condamné lundi l'attaque à la roquette dont a été victime son camp dans la ville de Tessalit, au nord du pays.

Dans un communiqué de presse, l'Officier en Charge de la MINUSMA, David Gressly, a déclaré que les auteurs de ces crimes doivent être traduits en justice et a réaffirmé la détermination de l'ONU à poursuivre ses travaux en faveur de la paix et de la stabilité au Mali.

Selon les rapports préliminaires, au moins neuf roquettes ont été tirées dans le camp, que la MINUSMA partage avec les Forces armées maliennes et les éléments de la force militaire française Barkhane. Aucune victime n'a été signalée.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Un Tunisien nommé à la tête de la Mission des Nations Unies au Mali

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a annoncé vendredi la nomination de Mongi Hamdi, de la Tunisie, en tant que Représentant spécial et chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA).