Ban Ki-moon nomme un Malien comme Représentant spécial adjoint au Soudan du Sud

24 décembre 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a annoncé mercredi la nomination de Moustapha Soumaré du Mali en tant que son Représentant spécial adjoint pour la Mission des Nations Unies en République du Soudan du Sud (MINUSS).

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a annoncé mercredi la nomination de Moustapha Soumaré du Mali en tant que son Représentant spécial adjoint (Politique) pour la Mission des Nations Unies en République du Soudan du Sud (MINUSS).

Selon un communiqué de presse rendu public par le Bureau du porte-parole de M. Ban, M. Soumaré succèdera à Raisedon Zenenga du Zimbabwe, qui sera quant à lui nommé Représentant spécial adjoint du Secrétaire général pour la Mission d'assistance des Nations Unies en Somalie (ONUSOM).

Par l'intermédiaire de son porte-parole, M. Ban a fait part de sa reconnaissance à M. Zenenga pour son dévouement et sa contribution exceptionnelle aux travaux de l'ONU dans la République du Soudan du Sud.

For d'une grande expérience en matière de paix, de développement et de leadership, M. Soumaré est actuellement le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général pour Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), où il est également Coordonnateur résident, Coordonnateur de l'action humanitaire et Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), un poste qu'il occupe depuis octobre de 2012.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Soudan du Sud : la MINUSS condamne les attaques répétées contre des civils à Bentiu

Les forces de l'opposition au Soudan du Sud auraient tué au moins 11 civils et commis d'autres violations graves des droits de l'homme lors d'une attaque dans la capitale de l'État d'Unity en octobre dernier, selon un nouveau rapport de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS), rendu public vendredi.