Le Conseil de sécurité juge nécessaire de renforcer la coopération entre l'ONU et l'Union africaine

16 décembre 2014

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a estimé mardi qu'il importait de renforcer la coopération entre l'ONU et l'Union africaine pour faire face aux défis communs de la sécurité collective en Afrique, à l'occasion d'une réunion consacrée à ce partenariat.

Dans une déclaration adoptée par les 15 membres, le Conseil « constate les progrès accomplis en termes de coopération entre l'Organisation des Nations Unies et l'Union africaine ».

Outre un renforcement de cette coopération, le Conseil juge qu'il est important de « nouer un partenariat efficace avec le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine pour concourir à rendre celui-ci à même de faire face aux défis communs de la sécurité collective en Afrique ».

Le Conseil considère que, grâce à leur connaissance de la région, les organisations régionales sont bien placées pour appréhender les causes profondes des conflits armés, ce qui peut leur être utile pour la prévention ou le règlement de ces conflits.

Dans sa déclaration, le Conseil de sécurité reconnaît ainsi « le rôle que joue l'Union africaine pour prévenir ou régler les conflits sur le continent africain et exprime son appui aux initiatives de paix menées par l'Union africaine et aux initiatives similaires d'organisations sous-régionales ».

Les membres du Conseil se sont félicités de la contribution accrue de l'Union africaine à la paix et à la sécurité, en particulier au Soudan (Darfour), au Mali, en République centrafricaine et en Somalie, et des efforts consentis par la Force spéciale mixte régionale de l'Union africaine pour renforcer ses capacités.

Lors de la réunion, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a estimé que la coopération entre l'Union africaine et les Nations Unies dans le domaine de la paix et de la sécurité était « cruciale ». Selon lui, elle « doit systématiquement intervenir aux premiers signes de crise ».

« Il est vital que nous continuions à renforcer notre partenariat stratégique et que nous nous employions plus efficacement, ensemble, à prévenir, gérer et régler les conflits », a-t-il ajouté.

Le chef de l'ONU a salué la Présidente de l'Union africaine, Mme Zuma, « pour sa volonté de renforcer notre coopération ». Il a aussi tenu à souligner « la contribution importante que les pays d'Afrique apportent aux activités de maintien de la paix des Nations Unies ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.