Libéria : le Conseil de sécurité proroge le mandat de la MINUL jusqu'en septembre 2015

15 décembre 2014

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a décidé lundi de proroger le mandat de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL) jusqu'au 30 septembre 2015.

Dans sa résolution 2190, présentée par les États-Unis et adoptée à l'unanimité de ses 15 membres, le Conseil charge de nouveau la Mission de « protéger la population civile contre la menace de violences physiques, dans la limite de ses capacités et dans les zones de déploiement, sans préjudice de la responsabilité première des autorités libériennes en la matière ».

La MINUL est également chargée de « faciliter l'acheminement de l'aide humanitaire, y compris en collaboration avec le gouvernement libérien et ceux qui le soutiennent, en aidant à créer les conditions de sécurité nécessaires ».

Au titre de ses responsabilités, la Mission doit par ailleurs apporter un soutien logistique à l'organisation des élections sénatoriales dans le pays, promouvoir les droits de l'homme et protéger le personnel des Nations Unies.

Le Conseil décide ainsi de maintenir les effectifs autorisés de la MINUL à 4.811 personnes pour la composante militaire et 1.795 personnes pour la police. Il réaffirme cependant son intention de reprendre la réduction progressive des effectifs lorsqu'il aura été déterminé que le Libéria a fait d'importants progrès dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola, « laquelle représente une menace pour la paix et la stabilité du pays ».

Reconnaissant que cette épidémie a mis en suspens les activités conjointes des gouvernements libérien et ivoirien et celles de la MINUL et de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), le Conseil de sécurité demande aux deux gouvernements de continuer à renforcer leurs liens de coopération, en particulier en ce qui concerne la région frontalière.

La MINUL doit également assurer la coordination avec la Mission des Nations Unies pour l'action d'urgence contre Ebola (MINUAUCE).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.