Un Tunisien nommé à la tête de la Mission des Nations Unies au Mali

12 décembre 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a annoncé vendredi la nomination de Mongi Hamdi, de la Tunisie, en tant que Représentant spécial et chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA).

M. Hamdi remplacera Albert Gerard Koenders, des Pays-Bas, qui occupe ce poste depuis 2013. Le Secrétaire général a exprimé sa reconnaissance envers M. Koenders pour son dévouement et son implication dans l'établissement et le déploiement de la MINUSMA.

M. Hamdi est actuellement Ministre des affaires étrangères de la Tunisie, un poste qu'il occupe depuis janvier 2014 et qu'il va quitter pour prendre ses nouvelles fonctions.

Le futur chef de la MINUSMA a plus de 25 ans d'expérience dans les domaines du commerce et du développement économique et social au sein du système des Nations Unies, notamment à la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et au Département des Nations Unies aux affaires économiques et sociales (DESA).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Mali : l'ONU prévient que la situation humanitaire reste fragile

Trois agences humanitaires des Nations Unies ont rappelé vendredi que la situation humanitaire au Mali restait fragile et qu'il fallait continuer à soutenir les opérations humanitaires pour ne pas mettre en danger les perspectives de paix et de stabilité du pays.