Vingt-huit villes rejoignent le Réseau des villes créatives de l'UNESCO

1 décembre 2014

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a désigné 28 villes, réparties dans 19 pays, nouveaux membres du Réseau des villes créatives de l'UNESCO.

Lancé en 2004, le réseau UNESCO des villes créatives fête cette année 10 ans d'existence. Il a pour vocation de stimuler la coopération internationale entre les villes qui cherchent à investir dans la créativité comme moteur de développement urbain durable, d'inclusion sociale et de rayonnement culturel.

« Le réseau UNESCO des villes créatives est un formidable outil de coopération, il incarne notre volonté de soutenir un incroyable potentiel créatif et d'innovation, pour élargir les voies du développement durable », a déclaré la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova.

En rejoignant le Réseau, les villes s'engagent à collaborer et à développer des partenariats pour promouvoir la créativité et les industries culturelles, à partager leurs bonnes pratiques, à renforcer la participation à la vie culturelle et à intégrer la culture dans les plans de développement économiques et sociaux.

Le Réseau couvre sept domaines thématiques : l'artisanat et les arts populaires, les arts numériques, le design, le cinéma, la gastronomie, la littérature et la musique. Il a pour vocation de favoriser la coopération internationale et d'encourager le partage d'expériences et de ressources pour promouvoir le développement local à travers la culture et la créativité.

Les villes suivantes viennent de rejoindre le Réseau des villes créatives de l'UNESCO : Bilbao (Espagne) – Design ; Busan (République de Corée) – Film ; Curitiba (Brésil) – Design ; Dakar (Sénégal) – Arts numériques ; Dundee (Royaume-Uni) – Design ; Dunedin (Nouvelle-Zélande) – Littérature ; Florianopolis (Brésil) – Gastronomie ; Galway (Irlande) – Film ; Grenade (Espagne) – Littérature ; Gwangju (République de Corée) – Arts numériques ; Hamamatsu (Japon) – Musique ; Hanovre (Allemagne) – Musique ; Heidelberg (Allemagne) – Littérature ; Helsinki (Finlande) – Design ; Jacmel (Haïti) – Artisanat et arts populaires ; Jingdezhen (Chine) – Artisanat et arts populaires ; Linz (Autriche) – Arts numériques ; Mannheim (Allemagne) – Musique ; Nassau (Bahamas) – Artisanat et arts populaires ; Pekalongan (Indonésie) – Artisanat et arts populaires ; Prague (République tchèque) – Littérature ; Shunde (Chine) – Gastronomie ; Sofia (Bulgarie) – Film ; Suzhou (Chine) – Artisanat et arts populaires ; Tel Aviv-Jaffa (Israël) – Arts numériques ; Tsuruoka (Japon) – Gastronomie ; Turin (Italie) – Design ; York (Royaume-Uni) – Arts numériques.

Ces nouvelles désignations portent à 69 le nombre de membres du Réseau des villes créatives de l'UNESCO.

La prochaine réunion du Réseau des villes créatives est prévue en mai 2015 à Kanazawa (Japon).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Comité du patrimoine immatériel de l'UNESCO examine les nouvelles demandes d'inscription

Le Comité pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel a donné lundi le coup d'envoi de sa neuvième session au cours de laquelle il examinera les demandes d'inscription sur les deux Listes du patrimoine immatériel, au siège de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) à Paris.