Ebola : l'ONU établit un bureau de la MINUAUCE au Mali pour soutenir les efforts de ce pays

26 novembre 2014

La Mission des Nations Unies pour l'action d'urgence contre Ebola (MINUAUCE) a annoncé mercredi l'ouverture d'un bureau au Mali pour soutenir les efforts nationaux de lutte contre le virus Ebola.

Le chef de la MINUAUCE, Anthony Banbury a indiqué que le gouvernement du Mali a pris des mesures pour faire face à Ebola à l'intérieur de ses frontières, et qu'il était important que les enseignements tirés d'autres pays dans la lutte contre la maladie sont appliquées pour assurer une intervention efficace.

M. Banbury a également noté le rôle crucial joué par la communauté internationale à soutenir les efforts nationaux.

« La MINUAUCE est engagé à soutenir le gouvernement dans ses efforts pour lutter contre le virus Ebola au Mali. Le pays a un petit nombre de cas actuellement et cela signifie qu'il y a une chance de mettre fin rapidement à l'épidémie avant que la situation ne se transforme en véritable crise, comme cela a été le cas dans d'autres pays », a expliqué M. Ban bury dans un communiqué de presse.

Le bureau de la MINUAUCE sera chargé de soutenir les efforts d'intervention du Mali, dans trois domaines en particulier, dont le renforcement de la réponse opérationnelle du pays, le renforcement du niveau de préparation et le soutien à la coordination transfrontalière des efforts entre les autorités maliennes et guinéennes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ebola : avec de nouveaux cas au Mali, l'Afrique de l'Ouest reste en état d'alerte

Avec de nouveaux cas d'Ebola au Mali et une propagation de l'épidémie qui se poursuit en Sierra Leone, les résultats de la lutte contre l'épidémie sont inégaux en Afrique de l'Ouest qui continue d'être en état d'alerte, ont prévenu vendredi les Nations Unies.