Le chef de l'ONU discute au téléphone avec le Président ukrainien

26 novembre 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a discuté mardi soir au téléphone avec le Président de l'Ukraine, Petro Poroshenko, au sujet des difficultés pour livrer des fonds et des fournitures essentielles dans certaines parties de l'est du pays.

« Le Secrétaire général a remercié le Président pour ses efforts inlassables afin de trouver une solution pacifique et durable au conflit dans le sud-est de l'Ukraine », a indiqué son porte-parole dans une note à la presse.

Les deux responsables « ont discuté des défis graves entourant la livraison des fonds et des fournitures essentielles dans certaines parties de l'est de l'Ukraine, et les efforts du Président pour trouver une solution adéquate », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général et le Président ukrainien ont convenu que les accords de Minsk fournissaient une voie claire vers la paix et que leur mise en œuvre était essentielle.

Ban Ki-moon a informé Petro Poroshenko que dans le cadre de ses bons offices il avait demandé au Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, de se rendre à Kiev mi-décembre pour de nouvelles consultations avec le gouvernement et les principales parties prenantes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ukraine : l'ONU affirme que les violations des droits de l'homme se poursuivent malgré le cessez-le-feu

Selon un rapport publié jeudi par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH), les civils continuent d'être tués, détenus de façon arbitraire, torturés, ou victimes de disparitions forcées dans l'est de l'Ukraine. Le nombre de personnes déplacées continue également d'augmenter malgré l'annonce d'un cessez-le-feu le 5 septembre.