L'ONU condamne un attentat meurtrier à Mandera, au Kenya

23 novembre 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a condamné une attaque terroriste qui a visé samedi un bus à Mandera, au Kenya, et a causé la mort d'au moins 28 personnes.

M. Ban « transmet ses profondes condoléances aux familles des victimes et exprime sa solidarité avec le peuple et le gouvernement du Kenya », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée samedi soir.

« Le Secrétaire général promet que les Nations Unies continueront de soutenir le Kenya et les pays de la région dans leurs efforts multidimensionnels destinés à affronter le fléau du terrorisme. Il espère que les responsables de l'attaque d'aujourd'hui seront traduits rapidement devant la justice », a-t-il ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Kenya : le HCR préoccupé par l'insécurité dans le camp de réfugiés de Kakuma

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s'est dit préoccupé par l'insécurité dans les camps de réfugiés de Kakuma, au nord-ouest du Kenya.