Journée internationale des toilettes : l'accès aux sanitaires est une question d'égalité et de dignité - ONU

19 novembre 2014

A l'occasion de la Journée internationale des toilettes, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a rappelé mercredi qu'actuellement dans le monde, une femme sur trois n'a pas accès à des toilettes sûres et se trouve, de ce fait, exposée à la maladie et à la honte, ainsi qu'à des risques d'agression.

« Le nombre stupéfiant de femmes et de filles dont la sécurité et la santé pourraient être améliorées par la généralisation de l'assainissement s'élève à 1 milliard 250 millions. On sait de surcroît que l'équipement des écoles en toilettes propres et sûres est un facteur de scolarisation des filles », a indiqué M. Ban dans son message pour la journée.

« Nous avons l'obligation morale de mettre un terme à la défécation à l'air libre et le devoir de protéger les femmes et les filles contre le risque d'agression et de viol découlant de l'absence d'installations sanitaires », a-t-il ajouté en précisant que c'est la raison pour laquelle cette année, la Journée mondiale des toilettes a pour thème « L'égalité, la dignité et les rapports entre violence sexiste et assainissement ».

Deux milliards et demi de personnes dans le monde n'ont pas accès à un assainissement de base, comme les toilettes et les latrines avec des conséquences dramatiques pour la santé humaine, la dignité, la sécurité, l'environnement et le développement économique et social.

Pour relever le défi de l'assainissement, il convient selon le chef de l'ONU d'agir en partenariat à l'échelle du monde, au moment particulièrement crucial où les pays travaillent au programme de développement durable pour l'après-2015. L'objectif de l'assainissement pour tous ne sera pas atteint sans les mesures ciblées, l'augmentation des moyens financiers et la planification globale qui résultent d'une forte volonté politique.

Le Secrétaire général a souligné qu'il faut aider les populations locales qui cherchent à en finir avec la défécation à l'air libre et intensifier les activités de sensibilisation et briser les tabous.

« Tels sont les objectifs de l'Appel à l'action en faveur de l'assainissement lancé par l'Organisation des Nations Unies afin de mobiliser les forces mondiales, nationales et locales en vue d'améliorer l'hygiène, de faire évoluer les normes sociales et de mettre fin à la défécation à l'air libre d'ici à 2025 », a déclaré M. Ban.

« En cette journée mondiale des toilettes, faisons le maximum pour que les femmes et les filles du monde entier connaissent l'égalité, la dignité et la sécurité », a-t-il ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.