Ukraine : le chef de l'ONU juge les 'élections' organisées par les rebelles contre-productives

4 novembre 2014

A l'occasion d'une visite au siège de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) à Vienne, en Autriche, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a jugé mardi que les 'élections' organisées par les rebelles dans l'est de l'Ukraine le dimanche 2 novembre étaient contre-productives.

« Les 'élections' dans la partie orientale du pays dimanche dernier sont un développement malencontreux et contreproductif », a dit M. Ban dans un discours devant le Conseil permanent de l'OSCE.

« J'exhorte toutes les personnes concernées à s'engager de nouveau de toute urgence à mettre en oeuvre pleinement la lettre et l'esprit du Mémorandum et du Protocole de Minsk, conçu pour ramener la paix et la stabilité dans toute l'Ukraine », a-t-il ajouté.

Selon lui, cette crise « risque de mettre en danger notre capacité collective à résoudre des problèmes globaux. »

Le chef de l'ONU a salué l'OSCE pour son implication rapide et active et son rôle de premier plan sur le terrain. « Nous avons une responsabilité commune pour désamorcer les tensions et nous travaillons main dans la main », a-t-il ajouté. « Les conseillers en médiation des Nations Unies ont fourni un soutien technique à la Mission spéciale de surveillance de l'OSCE en Ukraine. »

Ban Ki-moon a souligné que les deux organisations travaillaient également ensemble pour fournir un soutien sur le long terme à l'Ukraine pour s'attaquer aux causes profondes de cette crise.

« Par exemple, nos organisations ont une expertise en matière de soutien aux élections, à la médiation et aux dialogues nationaux ; en matière d'assistance à l'état de droit et à la réforme du secteur de la sécurité ; en matière de conseil aux processus de réforme constitutionnelle et judiciaire ; et aussi en matière de conception de politiques économiques et commerciales », a dit le Secrétaire général de l'ONU. « Unissons nos forces dans les mois à venir ».

Lors de sa visite à Vienne, le Secrétaire général a également participé à un forum de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) sur les partenariats destinés à accroître les investissements pour un développement industriel durable et inclusif.

« Un développement industriel durable et inclusif peut favoriser la réussite », a dit Ban Ki-moon. « Pour que le développement industriel soit durable, il doit abandonner les vieux modèles qui polluent. Au lieu de cela, nous avons besoin d'approches durables qui aident les communautés à préserver leurs ressources. »

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ukraine : l'ONU déplore l'organisation par les rebelles de leurs propres 'élections'

Le Secrétaire général des Nation Unies, Ban Ki-moon, a déploré mercredi l'organisation par les groupes armés rebelles dans l'est de l'Ukraine de leurs propres 'élections' le 2 novembre, en violation de la Constitution et de la législation nationale.