Darfour : la MINUAD s'inquiète d'une éventuelle opération du gouvernement dans un camp de déplacés

3 novembre 2014

L'Opération de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD) a exprimé lundi sa préoccupation concernant les intentions présumées du gouvernement du Soudan de mener une opération de recherche dans un camp pour personnes déplacées, en prévenant qu'une telle action risquerait d'exacerber les tensions parmi les habitants du camp.

La MINUAD a indiqué que les forces gouvernementales ont probablement l'intention d'effectuer un raid dans le camp de Kalma, près de Nyala, dans le sud du Darfour, et elle a ajouté que « des mesures préventives seront prises pour atténuer l'impact d'une telle opération sur la population civile du camp et pour réduire les tensions dans le camp ».

« La Mission de l'Union africaine et de l'ONU a rappelé aux autorités locales son mandat de protection des civils, et a elle a souligné que les éventuelles opérations de recherches sélectives doivent être menées en coordination avec les chefs du camp et la Mission et dans le respect des normes internationales des droits de l'homme et du droit humanitaire international », a déclaré la MINUAD dans un communiqué de presse.

Selon la MINUAD, le personnel de la mission rencontre régulièrement les dirigeants des communautés de personnes déplacées, y compris les femmes et les jeunes, afin d'expliquer les mesures prises pour réduire l'impact que ces raids pourraient avoir sur la population civile.

En outre, la MINUAD a renforcé la présence des Casques bleus en patrouille autour et dans le camp de Kalma. Elle a également rappelé aux résidents du camp que « l'hébergement ou la complicité avec des délinquants qui possèdent des armes est contraire au droit humanitaire international et que les armes ne peuvent ni être entreposées ni manipulées dans le camp ».

La Mission a affirmé qu'elle restait en contact « avec toutes les parties concernées », et elle a précisé que les autorités ont nié l'existence de plans pour mener un raid dans le camp de Kalma « à l'heure actuelle ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Darfour : le chef de l'ONU préoccupé par les conclusions d'un rapport sur la MINUAD

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s'est dit mercredi préoccupé par les conclusions d'un rapport qu'il avait commandé concernant les allégations selon lesquelles l'Opération de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD) aurait cherché intentionnellement à couvrir des crimes contre des civils et des soldats de la paix.