Ban Ki-moon attristé par le décès du Président de Zambie, Michael Sata

29 octobre 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s'est dit mercredi profondément attristé par le décès de Michael Chilufya Sata, Président de la République de Zambie, le 28 octobre alors qu'il était soigné dans un hôpital de Londres.

M. Ban a exprimé ses plus sincères condoléances à la famille du Président Sata, au gouvernement et au peuple de Zambie.

« Alors que la Zambie célèbre le 50e anniversaire de son indépendance et de son adhésion à l'Organisation des Nations Unies, le Secrétaire général rappelle avec émotion sa visite en Zambie en février 2012. Il rend hommage à la détermination de feu le Président Sata à répondre aux besoins des pauvres de Zambie et à sa vision pour le pays », a dit son porte-parole.

« Le Secrétaire général note la longue histoire de la Zambie en matière de transitions présidentielles ordonnées et en douceur conformément à la Constitution du pays. Les Nations Unies continueront de soutenir la Zambie dans ses efforts pour promouvoir un développement inclusif et la démocratie », a-t-il ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Fonds mondial octroie 102 millions de dollars à la Zambie pour l'aider à lutter contre le VIH/sida

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a annoncé mercredi l'octroi de 102 millions de dollars à la Churches Health Association of Zambia (CHAZ), deuxième fournisseur de soins de santé de Zambie, afin d'appuyer les efforts de ce pays pour lutter contre la pandémie de VIH/sida.