Gaz à effet de serre : l'ONU salue le nouvel objectif de réduction de l'Union européenne

24 octobre 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s'est vivement félicité de la décision de la Commission européenne de fixer un nouvel objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40% par rapport aux niveaux de 1990 d'ici 2030.

« Aujourd'hui, les dirigeants de l'UE ont de nouveau placé l'Europe dans une position de leader avec un objectif ambitieux de réduction des émissions », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration à la presse.

Ban Ki-moon a félicité le Président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, le Président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, et la Commissaire européenne pour le climat, Connie Hedegaard, « pour leur vision, leur leadership et leur engagement, qui ont permis d'obtenir ce résultat positif. »

« En adoptant cet objectif, l'UE a montré que répondre aux besoins du climat mondial est dans son propre intérêt à long terme. La décision va conduire à des contributions tangibles et significatives à notre effort collectif pour maintenir l'élévation de température à moins de deux degrés Celsius au cours du siècle. La décision servira également d'exemple pour tous les pays dans la perspective des prochaines négociations mondiales », a ajouté le porte-parole.

« Le Secrétaire général exhorte tous les pays à agir rapidement et avec audace contre le changement climatique et à faire tous les efforts possibles pour parvenir à un accord ambitieux sur le climat d'ici la fin de 2015 », a-t-il encore dit.

Selon la presse, les 28 pays membres de l'Union européenne sont parvenus à un accord sur les trois objectifs qui guideront la politique de lutte contre le changement climatique de l'Union européenne au cours des prochaines années : les émissions de gaz à effet de serre devront diminuer d'« au moins » 40% d'ici 2030 par rapport à 1990 ; la part des énergies renouvelables devra être portée à 27% du mix énergétique  ; 27 % d'économies d'énergie devront être réalisées. Seul le premier objectif sera contraignant.

Ce nouveau cadre d'action remplacera un premier plan dit des « 3 fois 20 » (20% de baisse des émissions, 20% d'énergies renouvelables, 20% d'économies d'énergie) adopté en 2009 et en vigueur jusqu'en 2020.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Sommet sur le climat : 'le changement est dans l'air', déclare le chef de l'ONU

Au Sommet sur le climat qui s'est déroulé mardi au siège des Nations Unies à New York, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s'est félicité des multiples mesures annoncées par les gouvernements, les entreprises et la société civile pour s'attaquer immédiatement aux changements climatiques.