Liban : le Coordonnateur de l'ONU visite des réfugiés syriens et l'armée libanaise dans la Bekaa

21 octobre 2014

Le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le Liban, Derek Plumbly, a affirmé mardi que l'ONU continuerait de faire tout son possible pour aider le Liban à faire face à l'impact de la crise en Syrie, y compris en mobilisant une assistance internationale supplémentaire pour répondre à la crise des réfugiés syriens et soutenir les forces armées libanaises.

Lors d'une visite dans la vallée de la Bekaa, M. Plumbly a rencontré des réfugiés syriens dans la ville de Zahlé et constaté leurs conditions de vie. Il a également rencontré des représentants des communautés libanaises qui les accueillent. Selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), il y a actuellement près de 400.000 réfugiés syriens enregistrés dans la Bekaa.

« Le fardeau est énorme tant pour les Libanais que pour les réfugiés syriens, dont la majorité sont des femmes et des enfants. Aujourd'hui, j'ai vu les difficultés dont les réfugiés font face au quotidien. Beaucoup de Syriens sont arrivés au Liban sans rien et ils vivent dans des communautés qui avaient déjà du mal à joindre les deux bouts », a déclaré M. Plumbly dans un communiqué de presse.

« Mais l'espoir n'a pas disparu. Beaucoup a été fait au cours des trois dernières années pour apporter une aide d'urgence, et à Berlin la semaine prochaine nous allons encourager la communauté internationale à faire preuve d'une plus grande générosité pour partager le fardeau », a-t-il ajouté.

Dans la région de Ras Baalbeck, le Coordonnateur spécial a ensuite rencontré des représentants de l'armée libanaise qui ont rendu compte de la situation le long de la frontière orientale du pays, et des principaux défis de sécurité dans la région.

M. Plumbly a rendu hommage aux efforts et aux sacrifices de l'armée libanaise pour préserver la sûreté et la sécurité du pays et il a fermement condamné les récentes attaques contre l'armée qui ont eu lieu dans plusieurs régions.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'Envoyé de l'ONU pour la Syrie inquiet pour la stabilité du Liban

L'Envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, a exprimé jeudi à Beyrouth son inquiétude concernant la stabilité du Liban, en raison du conflit qui perdure en Syrie.