Madagascar s'engage à renforcer les efforts de protection et de préservation de la biodiversité

25 septembre 2014

Dans son discours devant l'Assemblée générale de l'ONU, le Président de Madagascar, Hery Rajaonarmampianina, a rappelé jeudi que 5% de la biodiversité mondiale se trouvent dans son pays, d'où la responsabilité de préserver cette richesse et d'en assurer une meilleure gestion pour les générations futures.

« Dès le lendemain de ma prise de fonctions en janvier dernier, j'ai déclaré la guerre aux trafiquants de bois de rose ainsi qu'à tous ceux qui s'adonnent au commerce illégal des espèces protégées », a expliqué M. Rajaonarmampianina. « L'instauration d'une bonne gouvernance forestière a été le premier acte de toute une série de mesures concrètes prises à ce titre ».

Les autorités malgaches sont également à pied d'œuvre pour concrétiser la politique de tolérance zéro contre les trafics de tous genres, liés aux ressources naturelles et espèces sauvages, a indiqué le Président malgache, en mettant en exergue les risques élevés en matière de piraterie, de terrorisme et autres trafics.

Après plus de cinq années de crise politique assortie de sanctions et de mesures suspensives de toutes sortes, le Président Rajaonarmampianina a souligné que son pays ne sera pas en mesure d'atteindre la majorité des Objectifs du Millénaire pour le développement d'ici 2015, mais le pays s'est engagé à recentrer son développement sur la population.

« L'insertion scolaire et socioprofessionnelle de près de 50.000 enfants et jeunes pour l'année 2014-2015 a pu être réalisée. Plus d'une centaine de centres de santé de base viennent d'être ouverts ces derniers mois à travers le pays », a déclaré le chef de l'État malgache.

En faisant le choix du retour à l'ordre constitutionnel par la voie des urnes, le peuple malgache a confirmé son attachement à la stabilité et la sécurité, et participe à la construction de la paix et de la sécurité dans la région et partout dans le monde, a indiqué M. Rajaonarmampianina. Pour cette raison, Madagascar souhaite accéder au Fonds pour la consolidation de la paix.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Madagascar : le PAM distribue un complément nutritionnel dans le cadre d'un projet pilote

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a indiqué avoir commencé la distribution du complément nutritionnel "Nutributter", utilisé pour la première fois par l'agence onusienne à Madagascar pour prévenir la malnutrition chronique chez les enfants.