Ban Ki-moon fait sonner la cloche de la paix

19 septembre 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a fait sonner vendredi la cloche de la paix au siège de l'ONU à New York pour marquer la Journée internationale de la paix.

Avant de faire sonner cette cloche, le Secrétaire général s'est joint à l'assistance dans un moment de silence « pour se souvenir de tous ceux pour qui les sons de la paix sont noyés par les explosions de bombes, de missiles et d'armes à feu. »

Cette cérémonie est une tradition annuelle pour souligner la mission fondamentale de l'Organisation des Nations Unies. La Messagère de la paix des Nations Unies et chercheuse britannique, Jane Goodall, était présente à cette cérémonie.

Le Secrétaire général a remercié Yoko Ono, la veuve de John Lennon du groupe de musique The Beatles, d'avoir permis à la chanson 'Imagine' d'être interprétée ce vendredi.

« Cette année marque le 30ème anniversaire de la Déclaration de l'Assemblée générale sur le droit des peuples à la paix. Ce document essentiel réaffirme que le bien-être et le progrès dépendent d'une vie sans guerre », a dit Ban Ki-moon dans un discours avant de faire sonner la cloche de la paix.

« Les conflits retardent le développement et laissent un héritage de mort et de destruction, de gains perdus et de générations perdues », a-t-il ajouté.

La Journée internationale de la paix est officiellement célébrée chaque année le 21 septembre.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Journée internationale de la paix : l'ONU veut faire de l'éducation le pilier de sociétés tolérantes

Les Nations Unies ont célébré aujourd'hui la Journée internationale de la paix par un appel à investir dans l'éducation, vecteur d'une citoyenneté mondiale fondée sur des valeurs de tolérance et de diversité.