Ebola : le chef des opérations de maintien de la paix en visite au Libéria

11 septembre 2014

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, se trouvait jeudi au Libéria, pour évaluer comment les Casques bleus de la Mission des Nations Unies dans ce pays (MINUL) peuvent accroître leur soutien à la lutte contre l'épidémie d'Ebola qui frappe ce pays.

M. Ladsous a rencontré la Présidente Ellen Johnson Sirleaf et d'autres hauts responsables du gouvernement. Vendredi, il se rendra à Accra, au Ghana, où il visitera un centre logistique mis en place dans le cadre des opérations contre l'épidémie qui touche plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, a indiqué le porte-parole du Secrétaire général lors d'un point de presse à New York.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), des milliers de cas d'Ebola ont été signalés notamment en Guinée, au Libéria, et en Sierra Leone, et dans une moindre mesure au Nigéria et au Sénégal.

« Notre opération de maintien de la paix ne va pas quitter le Libéria. Nous n'allons pas partir. Nous sommes ici pour continuer à aider la population du Libéria et ses voisins à surmonter cette terrible crise », a dit M. Ladsous lors d'une visite au quartier général de la MINUL, à Monrovia, la capitale du Libéria. « Je suis venu ici pour afficher notre solidarité. »

« Même si cette épidémie est sans précédent, nous savons ce qu'il faut faire. Nous aidons activement l'Organisation mondiale de la santé. Mais cela nécessite un soutien massif de la communauté internationale. Et ce sera l'un des objectifs de la réunion de haut niveau à New York pour susciter davantage de soutiens », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a annoncé qu'il prévoyait d'organiser une réunion sur Ebola en marge du débat de haut niveau de l'Assemblée générale fin septembre à New York.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ebola : l'ONU débloque 3,8 millions de dollars pour le transport aérien humanitaire

La chef des affaires humanitaires des Nations Unies, Valerie Amos, a alloué 3,8 millions de dollars du Fonds central d'intervention d'urgence (CERF) pour le Service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) afin de soutenir les opérations humanitaires dans les pays d'Afrique de l'Ouest frappés par Ebola.