Yémen : Jamal Benomar à Sana'a pour trouver une solution pacifique à la crise

11 septembre 2014

Le Conseiller spécial du Secrétaire général sur le Yémen, Jamal Benomar, s'est rendu jeudi dans ce pays, dans le contexte d'une grave crise et d'affrontements entre les forces du gouvernement et les Houthis, une minorité chiite, qui ont fait plusieurs morts au cours des derniers jours.

Selon M. Benomar, le pays se trouve dans une situation grave qui menace le processus de transition politique. Lors d'une réunion avec le Président du Yémen, Abed Rabbo Mansour Hadi, le Conseiller spécial a rappelé que le Conseil de sécurité avait appelé les parties prenantes à régler leurs différends de manière pacifique.

Selon la presse, des centaines d'hommes armés de la rébellion chiite, les Houthis, campent depuis plusieurs semaines dans la périphérie de Sanaa, réclamant que le gouvernement revienne sur sa décision de couper les subventions au carburant et démissionne.

« M. Benomar a exhorté tous les Yéménites à faire des efforts réels et crédibles pour résoudre leurs différends et trouver une solution qui place les intérêts de la nation avant tout », a affirmé le bureau du Conseiller spécial dans un communiqué de presse.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Yémen confronté à sa crise la plus sérieuse depuis le début de la transition, selon l'ONU

Le Conseiller spécial du Secrétaire général sur le Yémen, Jamal Benomar, a estimé mardi que le pays était confronté actuellement à sa crise la plus sérieuse depuis le début du processus de transition politique et a exhorté tous les Yéménites à régler leurs différends de manière pacifique.