Iraq : l'envoyé de l'ONU appelle à la formation rapide d'un gouvernement

5 septembre 2014

Alors qu'approche l'échéance fixée par la Constitution pour former le gouvernement en Iraq, le Représentant spécial du Secrétaire général, Nickolay Mladenov, a encouragé vendredi tous les partis politiques iraquiens à finaliser rapidement les négociations sur le programme et l'équipe de gouvernement dans un esprit de compromis.

« J'encourage les dirigeants politiques iraquiens à finaliser le processus de formation du gouvernement avant l'échéance constitutionnelle, et à garantir une représentation juste des femmes et des communautés minoritaires dans le nouveau gouvernement », a dit M. Mladenov. « Former un nouveau gouvernement inclusif qui a un large soutien national est crucial pour l'avenir du pays. »

M. Mladenov a aussi souligné « qu'aucun des défis politiques, sociaux et sécuritaires auxquels le pays est confronté ne peut être résolu sans une nouvelle administration qui puisse rassembler le pays, et sans un soutien international durable face à la menace que fait peser l'EIIL. »

« Aujourd'hui, le monde observe l'Iraq et se tient prêt à apporter un soutien immédiat au nouveau gouvernement dans ses efforts pour répondre aux défis à venir », a encore dit l'envoyé de l'ONU.

De son côté, le Directeur du bureau de l'UNESCO pour l'Iraq, Axel Plathe, a fermement condamné vendredi l'attaque à la bombe qui a visé la maison du journaliste Maytham Al-Shibani dans la province de Diwaniyah. Il a appelé à des mesures efficaces pour garantir la sécurité des professionnels des médias en Iraq.

Selon des informations des forces de sécurité et parues dans les médias, la maison du journaliste d'Al-Hurra a été partiellement détruite à la suite d'une attaque à la bombe le 1er septembre. Il n'y a pas eu de victimes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Iraq : l'ONU réclame une enquête sur un massacre présumé de soldats par l'EIIL en juin

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Nickolay Mladenov, a appelé mercredi les autorités de ce pays à mener une enquête publique et indépendante sur le sort de soldats qui auraient été massacrés ou portés disparus lors de la prise d'un camp militaire par le groupe extrémiste l'État islamique d'Iraq et du Levant (EIIL) le 12 juin 2014.