Iraq : l'ONU appelle les partis politiques à former un gouvernement à base élargie

10 août 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, qui demeure profondément préoccupé par la situation humanitaire et sécuritaire en constante évolution en Iraq, a exhorté les partis politiques à former un gouvernement qui soit acceptable par tous les Iraquiens.

« L'Organisation des Nations Unies et la communauté internationale suivent de près les développements politiques dans le pays », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration à la presse publiée samedi soir.

« Le Secrétaire général appelle tous les partis politiques iraquiens à respecter le calendrier constitutionnel qui régit la nomination du Premier ministre », a-t-il ajouté. « Il appelle aussi à ce que la raison et la sagesse l'emportent et exhorte tous les leaders en Iraq à former un gouvernement à base élargie qui soit acceptable pour toutes les composantes de la société iraquienne. »

Selon Ban Ki-moon, « un tel gouvernement devrait être en mesure de mobiliser la nation pour faire face à la menace de l'Etat islamique (IS) d'une manière qui apportera la sécurité et la stabilité dans l'ensemble du pays. »

Selon la presse, le Président américain Barack Obama a déclaré samedi que les frappes aériennes contre l'Etat islamique et les largages d'assistance humanitaire qu'il a ordonnés en Iraq pourraient se poursuivre pendant des mois alors que les leaders politiques en Iraq tentent de former un nouveau gouvernement.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Iraq : l'ONU prépare un couloir humanitaire après les premiers largages américains

Alors que l'armée américaine a entamé une opération aérienne en Iraq, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l'Iraq, Nickolay Mladenov, a indiqué vendredi que les Nations Unies préparaient un couloir humanitaire pour aider les civils à fuir les zones de combats.