L'UNESCO dénonce le meurtre d'un journaliste mexicain

4 août 2014

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné lundi le meurtre du journaliste mexicain Nolberto Herrera Rodríguez, dont le corps a été retrouvé le 29 juillet à son domicile dans la ville de Guadalupe, dans la province mexicaine de Zacatecas.

« Le crime odieux dont a été victime Nolberto Herrera Rodríguez prive les citoyens de Zacatecas d'un professionnel dont la mission était de les tenir informés », a déclaré la Directrice générale. « J'exhorte les autorités mexicaines à mener une enquête approfondie sur ce crime et traduire ses auteurs en justice ».

Nolberto Herrera Rodríguez travaillait comme caméraman et reporter pour la chaîne de télévision Channel 9 et d'autres médias. D'après l'ONG Reporters sans frontières, son corps, poignardé à plusieurs endroits, a été découvert par sa famille.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'UNESCO condamne le meurtre d'un journaliste au Mexique

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a dénoncé mardi le meurtre d'un journaliste mexicain et a demandé qu'il fasse l'objet d'une enquête.