Le Secrétaire général appelle Israéliens et Palestiniens à la retenue dans le contexte de l'escalade des tensions

8 juillet 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon a condamné mardi l'escalade de la violence entre Israéliens et Palestiniens avec des attaques à la roquette lancées contre Israël depuis Gaza et des bombardements aériens de Gaza.

« Le Secrétaire général est extrêmement préoccupé par la dangereuse escalade de la violence, qui a déjà entraîné la mort de plusieurs Palestiniens et fait de nombreux blessés après des opérations israéliennes contre la bande de Gaza », a déclaré le porte-parole de M. Ban dans un communiqué de presse.

Le chef de l'ONU a réitéré l'appel qu'il a lancé à tous les acteurs pour qu'ils fassent preuve d'un maximum de retenue et évitent de faire de nouvelles victimes civiles et de créer une situation de déstabilisation généralisée.

Le Secrétaire général a souligné qu'il « est maintenant impératif de rétablir le calme. L'insoutenable situation prévalant à Gaza devra également être abordée dans ses dimensions politique, sécuritaire, humanitaire et de développement dans le cadre de la recherche d'une solution globale », a affirmé le porte-parole.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU appelle Israéliens et Palestiniens à la retenue après la mort des trois adolescents enlevés

Après la découverte des cadavres des trois adolescents israéliens enlevés le 12 juin en Cisjordanie, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a appelé mardi Israéliens et Palestiniens à faire preuve de retenue et à éviter que la situation ne s'aggrave encore.