Ukraine : Ban condamne la violence contre les civils dans le contexte de la reprise des hostilités

7 juillet 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a condamné lundi la poursuite des actes « illégaux », des combattants armés en Ukraine après qu'ils se seraient regroupé dans l'est du pays, et il a exhorté les autorités ukrainiennes à faire preuve de retenue et de protéger les civils.

Selon les médias, les groupes armés se sont regroupés dans les villes de Donetsk et Lugansk, et un nombre croissant des habitants des villes ont pris la fuite. Le 30 juin, le cessez le feu qui avait été mis en place par le Président ukrainien Petro Porochenko a pris fin et des forces ukrainiennes se sont engagés dans des « activités militaires intensifiés », selon M. Ban.

Le porte-parole du Secrétaire général a expliqué que le chef de l'ONU a appelé au renouvellement du cessez-le-feu et exhorté les parties prenantes à faire preuve de retenue. Il a également appelé à la reprise du dialogue pour trouver une solution politique à la crise en cours.

« Il est très important de lancer un processus politique et diplomatique pour aboutir à un arrêt définitif de la violence et trouver une solution pacifique à la crise», a souligné le porte-parole du Secrétaire général.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ukraine : l'ONU salue les récentes mesures d'apaisement

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a salué les récentes mesures prises par les parties en conflit dans l'est de l'Ukraine pouvant contribuer à une désescalade des hostilités, même s'il s'est dit toujours profondément préoccupé par la situation dans cette région.