Nigéria : l'ONU condamne les attaques répétées de Boko Haram contre les civils

30 juin 2014

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a fermement condamné lundi la poursuite des attaques par le groupe islamiste Boko Haram contre les civils dans le nord-est du Nigéria.

« Cette violence est devenue quelque chose de presque quotidien, comme en témoignent les attaques ce weekend contre des villages et des églises près de Chibok, le village où plus de 200 lycéennes ont été enlevées par Boko Haram », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général répète que les Nations Unies sont prêtes à soutenir le Nigéria, alors que le pays répond à ce défi d'une manière compatible avec ses obligations internationales en matière de droits de l'homme », a-t-il ajouté. « Le Secrétaire général exprime sa solidarité et sa sympathie aux victimes de la violence et à la population du Nigéria. »

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Egypte : l'ONU s'inquiète des récentes décisions de justice

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s'est dit profondément préoccupé lundi par les récentes décisions de justice en Egypte, en particulier la confirmation des condamnations à mort contre 183 personnes et la condamnation de journalistes, y compris des journalistes d'Al Jazira aujourd'hui, à de longues peines de prison.