Le Conseil de sécurité proroge pour six mois le mandat de la Force de l'ONU au Golan

25 juin 2014

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté mercredi une résolution dans laquelle il décide de renouveler pour une période de six mois, soit jusqu'au 31 décembre 2014, le mandat de la Force des Nations Unies chargée d'observer le désengagement (FNUOD) au Golan.

La FNUOD a été créée en 1974 pour contrôler l'application du cessez-le-feu entre les forces israéliennes et syriennes sur le plateau du Golan.

Dans sa résolution, le Conseil de sécurité souligne « l'obligation faite aux deux parties de respecter pleinement et scrupuleusement les dispositions de l'Accord de 1974 sur le dégagement des forces, appelle les parties à faire preuve de la plus grande retenue et à prévenir toutes violations du cessez-le-feu et incursions dans la zone de séparation, et souligne qu'il ne devrait y avoir aucune activité militaire de quelque sorte que ce soit, notamment aucune opération militaire des forces armées arabes syriennes, dans la zone de séparation. »

Le Conseil souligne également qu'il « ne devrait y avoir aucune activité militaire des groupes d'opposition armés dans la zone de séparation et prie instamment les Etats membres de signifier clairement aux groupes d'opposition armés syriens présents dans la zone d'opérations de la FNUOD qu'ils doivent cesser toute activité susceptible de mettre en danger les soldats de la paix et d'accorder au personnel des Nations Unies la liberté dont il a besoin pour s'acquitter de son mandat en toute sécurité. »

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le processus de paix israélo-palestinien reste dans l'impasse, selon l'ONU

Les efforts politiques déployés au cours du mois écoulé pour parvenir à une solution négociée entre Israéliens et Palestiniens sont restés dans l'impasse, a déclaré mardi le Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux affaires politiques, Oscar Fernandez-Taranco, devant le Conseil de sécurité.